IMGP0165

C'est pas un secret,
dans mon jardin, j'ai un énorme Kiwi.
Et pour ceux qui voudraient en savoir plus,
vous je vous invite à aller, , , , et .

Mais parfois, il en tombe.
Comme ça.

Une année, il en ai tellement tombé,
qui me suis demandé s'il il avortait pas spontanément
car il était monstrueusement très chargé.
Ceci dit, il en ai resté quand même presque 250 kilos accrochés...
Quelle récolte cette année là !
Les amis, les voisins, la famille,
sans compter notre consommation hivernale,
tout le monde à été gaté !

Bref.

Cette année,
il en ai tombé quelques uns.
Mauvaise manipulation avec nos matériaux de cahntier
plutôt que le mauvais temps.

ET, à chaque fois,
ça me fend le coeur de les jeter.
Alors, il m'ai venu une idée.

Voyez plutôt :

J'ai pelé et émincé mes jeunes kiwis

IMGP0163

et les ai plongés dans une huile chaude

IMGP0164

avant de les faire sécher sur une grille.

Saupoudrés de sel de guérande...

IMGP0166

Mais jugez plutôt, goutez !

IMGP0167

Sympa, hein,
ce p'tit gout acidulé ?

Le faire avec des kiwis murs : non.
Non.

Il faut que le kiwi soit dur-dur-dur.
Sinon, ça doit grave ramolir
et tourner en compote.

Mais au fait...
J'ai oublié le p'tit tour de poivre dessus...
Tiens, à faire la prochaine fois !