IMGP0314

Lulu,
c'était un coeur avec du poil autour.

Il nous a quittés lundi dernier
après 13 ans et demi de vie commune,
de rires,
de cavalcades à travers la maison et dans le jardin,
de jeux,
de jappements intenpestifs à chaque fois que je rentrais chez mes parents
jusqu'au big bizou-léchouilles qui le faisait taire,
13 ans et demi de complicité,
d'AMOUR.

Il parti parce qu'il avait un coeur gros comme ça,
pour de vrai
car à la fin,
son coeur gros comme ça
prennait trop de place dans sa petite cage thoracique.
La thérapie trop lourde
à eu raison de ses reins...
et un oedème aigu pulmonaire
l'a emporté.

C'était aussi un gourmand
qui gémissait de plaisir quand il mangeait :
un truc trop marrant à entendre.

Et son péché mignon :
le croissant.

Ah
qu'il aimait ça
le croissant .

Alors j'ai dis à La Suzy
sa vrai maitresse,
moi, j'étais plutôt la grande soeur, la complice,
la copine chez qui on va se réfugier après une réprimande
ou faire la sieste...
ou quémender un morceau de fromage...
j'ai dis à La Suzy
que je voulais une recette de croissant
pour une sorte d'homage.

Et c'est elle qui a voulu s'en charger,
pour Son Lulu.

La recette,
elle l'a prise .
Merci Julie

IMGP0315

IMGP0317

Sucré,
je l'ai dégusté en pensant fort à Lulu.
Je suis sure qu'il aurait aimé.

Sacré Lulu.

Il me manque tellement.

Heureusement,
il nous reste Pépita
son éternelle fiancée, sa meuf, sa gonz'.
Mignonne et douce Pépita.

Mon chagrin s'éstompe peu à peu
car je suis sure
que mainteannt
il est en train de courrir avec Mon Eliot,
son grand pote parti il y a 7 ans,
après les lapins
dans les prairies éternelles.
ET draguer les p'tites,
car c'était sacré un charmeur.

Tu me manque mon Lulu,
et cette page est pour toi.